Le surplus mondial de production d’électricité à partir des énergies solaire et éolienne offre des avantages financiers lorsqu’il s’agit de compléter l’approvisionnement en chauffage par des chaudières électriques dans les installations de chauffage urbain et les applications industrielles.

Composantes d’une chaudière électrique

douche chaudeLa chaudière électrique est équipée d’un thermostat, d’une soupape de sécurité de température et de pression, d’une soupape de vidange. Le réservoir est isolé et il est doté d’une tige d’anode. La seule différence avec une chaudière à gaz est qu’elle est chauffée par des éléments électriques, donc branchées sur une alimentation électrique.

Fonctionnement d’une chaudière électrique

Une chaudière électrique utilise l’électricité pour chauffer l’eau. Elles peuvent avoir des formes et des tailles différentes, mais dans toutes les modèles existants, vous verrez de l’eau circuler dans le système pour être chauffée par un élément chauffant. Son fonctionnement est identique à celui d’une bouilloire. Il fait entrer l’eau froide dans le tube plongeur et la chauffe à l’aide des éléments chauffants électriques à l’intérieur du réservoir. L’eau se déplace dans toute la maison par le tube chauffant. Parmi les avantages de ce système de chauffage de l’eau semblable à celui d’une bouilloire, on peut citer le fait que les chaudières électriques peuvent fonctionner silencieusement et sont généralement de petites unités qui peuvent être installées dans les endroits les plus étroits. Elles sont également bon marché et faciles à installer et n’ont pas besoin d’être placées sur un mur extérieur puisqu’il n’y a pas de conduit de fumée ou de gaz. Une chaudière électrique est donc une grande bouilloire pour votre maison, mais avec une disposition largement différente.

Un fonctionnement écologique

Bien souvent, les centrales de chauffage urbain peuvent remplacer l’utilisation de combustibles fossiles en laissant à une chaudière électrique le soin de produire de la chaleur pour le réservoir d’accumulation de la centrale lorsque le prix de l’électricité est bas. Cela implique un fonctionnement plus respectueux de l’environnement et une vulnérabilité réduite aux fluctuations des prix de l’énergie.